La Place des Victoires

Une place royale circulaire située au cœur de Paris et édifiée en l’honneur du roi Soleil

X
Réservez votre séjour
1 Adulte
0-11 ans
0-3 ans
Pas de frais pour les enfants de moins de 12 ans
Contactez notre réception
pour toute information
+33 (0)1 42 61 50 28 Coût des appels locaux
La Place des Victoires - Hôtel des Saints Pères

Cette célèbre place classée Monument Historique, investie aujourd’hui par les hôtels particuliers et les boutiques de haute couture, a traversé l’histoire depuis le XVIIème siècle. En son centre, s’élève la fameuse statue du roi Louis XIV de Bosio.

L’histoire de la place des Victoires

Cette place est née de la volonté du maréchal de La Feuillade, courtisan du roi Soleil, de créer la première place publique en l’honneur du souverain. Il commande donc auprès du sculpteur Martin Desjardins une statue de Louis XIV, debout, pour couronner la victoire de Nimègue en 1678 et l’offrit au roi. Parallèlement, le projet de construction d’une place royale est confié à l’architecte de Versailles Jules Hardouin Mansart qui réalisa entre autre le dôme des Invalides et la place Vendôme. Il s’agit de la première place circulaire à Paris.

Cette place peut être considérée comme le modèle d’urbanisme par excellence qui met en avant une statue de roi. Elle fait partie des cinq places royales de la capitale avec la place des Vosges, la place Dauphine, la place Vendôme et la place de la Concorde. Ce lieu abrita les hôtels particuliers du mécène Crozat, du banquier Samuel Bernard ou encore du marquis de Marigny. La place et ses hôtels particuliers sont classés au titre des Monuments Historiques. Situé à proximité immédiate de l’Hôtel Mansart, il s’agit aujourd’hui d’un lieu de référence pour les boutiques de haute couture.

La statue du Roi Soleil

La statue d’origine du roi, couronné de laurier pour symboliser la victoire, était entourée de quatre sculptures représentant des esclaves enchaînés. Ces dernières ont été enlevées en 1790 et sont désormais visibles depuis la cour Puget du Louvre. Pendant la Révolution Française, la statue royale fut détruite et remplacée par une pyramide en bois, pour commémorer les habitants qui se sont battus pour la liberté.

En 1822, Louis XVIII commanda alors à François-Joseph Bosio une nouvelle sculpture du roi Soleil, à cheval tel un empereur romain. Le sculpteur s’inspira pour son œuvre du fameux cavalier de bronze réalisé par l’artiste français Falconet placé à Saint Petersburg sur laquelle figure le tsar Pierre le Grand.

 

Les coups de cœur de l'équipe

L'Absinthe
« Sous la direction des Rostang Père et Fille, qui subliment la cuisine traditionnelle française avec des connotations inventives. A ne manquer sous aucun prétexte, les petits pots de crème au chocolat …»
24 Place du Marché Saint-Honoré – 75001 Paris
Services de 12h à 14h15 et de 19h à 22h15 du lundi au samedi midi.
Visitez le site internet
Le Grand Colbert
« La brasserie Parisienne par excellence, située rue Vivienne, le décor est remarquable et le menu à la hauteur du décor Belle Epoque. »
2, rue Vivienne – 75002 Paris
Tous les jours de 12h à 00h30.
Visitez le site internet